01 septembre 2009

Erreur 502 pour Gmail


Nouveau message de bienvenue chez Gmail ce matin : Server Error !

Plus de messagerie et avec le décalage horaire (GMT + 11 en Nouvelle-Calédonie), cela tombe pour nous au démarrage de la journée. Un nouveau coup dur pour la professionnalisation du service de messagerie en ligne Gmail de Google. A peine un mois après avoir lancé son outil de migration Lotus Notes vers Gmail ... ça fait un peu désordre !

On va attendre d'avoir un peu plus d'explication sur le problème technique à l'origine de cette panne...

C'est l'occasion d'appliquer le programme de désintoxication contre la dépendance aux e-mails !

9h40 (Nouméa) : tout semble être revenu à la normale...

04 août 2009

Lotus Domino, c'est pas pour les nuls





Reçu aujourd'hui dans ma boite mail :

Offre emploi expert Lotus Notes Domino
De formation type BAC +25 ...

sic ! Ca c'est du niveau de formation !

Après recherche, c'est une coquille du webmail qui a fait disparaître le "/", il fallait lire BAC +2/5

18 février 2009

PureText, une pure merveille !

Il existe des petits utilitaires simples, gratuits mais qui vous rendent de grands services. PureText en fait parti.

Il vous permet de coller du texte sans sa mise en forme. Vous pouvez par exemple copier du contenu HTML et le coller dépouillé de toute mise en forme dans un document Word. Cette fonction existe déjà dans le Collage spécial de Word, mais n'est pas très pratique d'utilisation.

PureText lui, vous propose d'associer un raccourcis clavier pour faire le "coller" en texte brut.

Vous trouverez cet outil bien pratique à l'adresse suivante http://www.stevemiller.net/puretext/

Moi qui suis un adepte des raccourcis claviers, PureText me permet de gagner beaucoup de temps.

L'essayer, c'est l'adopter !



15 février 2009

Nouvelle révision de la norme NF Z42-013 - Mars 2009


Du nouveau dans le monde le la GED et du Record Management : la nouvelle version de la norme NFZ42-013 décrivant les règles de la conservation des documents numériques à valeur probante vient d'être publiée.

Quand peut-on l'appliquer ?

La NF Z 42-013 a été publiée et mise en ligne sur le site de l’Afnor (www.afnor.org) ce 2 février 2009. Noté dès maintenant dans vos agendas qu'elle sera publiée au Journal officiel du 3 mars 2009.

Quoi de neuf dans cette norme ?


Premier point important, cette norme admet l’archivage sur des supports ré-inscriptibles protégés par signature électronique et horodatage. Ce qui signifie que l'on est plus obligé de passer sur des supports de type Worm physique pour faire de l'archivage légal. Le WORM logique suffit.

Le texte met aussi l’accent sur la traçabilité des opérations d’archivage (Record Management).

Un autre axe de cette norme est avant tout de garantir de bout en bout l’intégrité des documents numériques archivés et prévenir toute falsification, substitution ou destruction volontaire ou accidentelle d’archives.

On peut noter également que cette norme préconise certains formats, comme le PDF/A. Cependant, la norme précise que le choix du format est de la responsabilité du « propriétaire » des documents. Il est bon de rapeller que ce choix doit se faire en particulier, en en fonction des contraintes de durée de conservation du document.

Où peut-on l'appliquer ?

En France, bien évidemment. Mais il y a de forte chance qu'elle soit applicable immédiatement dans les DOM-TOM (Nouvelle-Calédonie incluse). Pour rappel, la précédante publication de la norme NF Z 42-013 précisée ceci :
La présente loi est applicable en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, à Wallis-et-Futuna et dans la collectivité territoriale de Mayotte.)
Il est également à noter que la France pilote le dossier « Conception / exploitation des systèmes d’archivage » pour l’ISO. Dans ce cadre, la délégation française a présenté un projet de contenu de norme ISO concernant la conception et d’exploitation des systèmes d’archivage fortement inspirée de la norme NF Z 42-013. Un dossier à suivre...

Comment l'appliquer ?


Cette norme spécifie à la fois l'aspect organisation et l'aspect technique.

Sur le plan organisationnel, il est donc fortement conseillé de mettre en place une procédure d'archivage dans l'entreprise et de désigner les responsabilités de chacun. La mise à jour d'un tableau de gestion des documents peut vous aider à vous y retrouver (cf www.lienart.net).

Sur le plan technique, il est fortement conseillé de choisir une solution qui respecte cette norme. Un éditeur français comme Docubase l'a déjà intégré dans sa solution depuis longtemps. Sans faire du patriotisme informatique, choisir des solutions françaises est parfois bénéfique pour le respect de ce type de norme, surtout quand ces éditeurs sont leader sur leur marché et sont reconnus à l'étranger. C'est si rare dans cette discipline ...

10 février 2009

Après la pollution visuelle dans nos rues, la pollution d'Internet !


Google et Adsense ont fini par polluer nos sites Web. J'ai moi-même succombé à cette mode.

Après plusieurs mois de test pour vérifier si publier de l'information sur le Web pouvez être rentable (je confirme, ça ne l'est pas, mais pas du tout !), je me pose quelques questions :
- Ce n'est pas rentable, cela paye uniquement l'hébergement. Est-ce donc utile ?
- Cette publicité ne discrédite-t-elle pas le contenu du site ?
- Cette pollution par insertion d'encart publicitaire n'a-t-elle pas tendance à masquer le contenu ?

Bref, avant de toucher mon premier chèque de la part de Google (j'ai peur que le montant des frais de conversion de devises soit plus élevé que le montant du chèque), je suis indécis entre tout arrêter ou persévérer.

Qu’en pensez-vous ? Plus de pub ou moins de pub sur Internet ?


11 septembre 2008

Et un navigateur de plus : Google Chrome !

Comme si l'informatique n'était pas assez compliquée comme cela pour un utilisateur lambda, voici un nouveau moyen de surfer sur le net : Google Chrome.

Je ne vais pas détailler ici ce qu'est Google Chrome, à moins que votre nom soit Régis, Christelle, Frédéric, Bertrand, Nathalie, Carole (...bref un candidat de Koh-Lanta 2008), vous avez forcément eut l'information sur la sortie de ce nouveau navigateur Internet.

Mais je me pose une question : pourquoi encore un nouvel outil pour surfer sur le net ? Au départ, l'Internet était simple et basé sur un bon principe : un consortium à but non lucratif qui défini les règles. L'objectif principal étant de mettre en place des standards de communication et de partage d'information sur le plus grand des réseaux (la toile). Pas d'entreprise privée derrière tout cela. Et c'est ce qui a fait son succès en si peu de temps. Un outil de communication universel permettant de communiquer n'importe où dans le monde avec n'importe quel autre interlocuteur quelque soit son matériel (et donc, quel que soit sa marque : Mac, Windows, Linux...).

Mais voilà, le business s'en est mêlé et la bataille des navigateurs Internet a commencé. D'abord Netscape, puis Microsoft avec plus de 90% de part de marché vers la fin des années 90, puis Firefox, puis voici Google ... pour le meilleur et/ou pour le pire. Oui, il y a du bon dans la concurrence, car cela provoque forcément de l'innovation. Mais il y a aussi du moins bon, car on s'éloigne du standard, et on revient vers le spécifique. Chaque navigateur interprète à sa manière les standards de l'Internet. Bref, aujourd'hui, on ne sait plus quel outil choisir pour surfer.

Aujourd'hui nous avons au choix pour consulter Internet : Firefox, IE, Chrome, Opera, Safari... 5 outils (liste non exhaustive) pour faire exactement la même chose : surfer sur le web ! Pas de différence de prix, ils sont tous gratuits. Il y a bien sur des différences, mais elles sont subtiles, sauf pour un informaticien.

Pour conclure, tout cela est peut-être un faux problème. En effet, il semblerait que beaucoup d'utilisateur ne fasse pas de choix. En effet, au vu des parts de marchés de IE (préinstallé sur les ordinateurs avec Windows) encore largement supérieures à celles de Firefox (malgré l'innovation de ce dernier et ses performances). On peut imaginer qu'installer un nouveau logiciel sur son ordinateur n'est pas encore en 2008 à la portée de tout le monde...

La pénétration du marché par Chrome va être intéressante à suivre. En particulier, savoir s'il va prendre des parts à Firefox, à IE ou aux 2 et dans qu'elle proportion ?

13 août 2008

La bataille Lotus / Exchange continue


Il y a quelques temps, j'ai publié sur ce blog un article sur la bataille entre le clan Lotus et le clan Exchange (http://lienart.blogspot.com/2006/12/lotus-et-bouche-cousue.html). Cet article paru en 2006 est toujours d'actualité. Mais aujourd'hui, afin de se faire une meilleure idée des parts de marché de ces 2 principales solutions de messagerie en entreprise, un wiki permet de lister les entreprises ayant une solution ou une autre : Domino or Exchange.

Finalement, on peut y constater un certain équilibre entre les 2 solutions.

Remarque : pour s'y connecter, saisir "that is the question" dans le champ Invite Key, puis votre nom et votre email.

P.S. : information trouvée sur http://www.dominux.net